Atelier Disbaru Création Graphique

Bertrand PEARON

118 rue de la platrerie

05230 LA BATIE-NEUVE

atelier.disbaru@gmail.com

Un graphiste ou une graphiste ?

24/05/2022

Un graphiste ou une graphiste ?

Mais alors, puis-je créer "féminin" en tant qu'homme ?

Je ne m'étais jamais posé la question, pour la simple raison qu'elle n'a aucun intérêt. Mais il m'a été suggéré dernièrement qu'une des mes créations graphiques n'était pas assez féminine, et ce peut-être parce que je suis un homme.
Cela me chafouine. Déjà parce je dois faire honneur à mes parents qui dans mon éducation, n'ont jamais cherché à me faire croire qu'un genre serait mieux qu'un autre. Ensuite parce que cette conviction m'habite depuis toujours, et à un tel point que, lorsque je rencontre collègues, professionnels ou clients, la question du genre qui se présente à moi ne se pose jamais.
Et puis il y a cet aspect créatif. Alors il y aurait une créativité féminine et une masculine, et l'une comme l'autre ne pourraient ni se comprendre, ni se croiser ?
Je suis un homme, certes et je ne l'ai pas choisi. Comme tous, j'ai ma part féminine. Une part que j'aime et défends d'ailleurs. Mais une fois dans mon costume de graphiste, je ne suis ni UN graphiste, ni UNE graphiste. Je suis graphiste et mes créations ont toujours été, sont et seront toujours pensées pour la personne avec qui je travaille. Si féminin il doit y avoir, je le dessinerai avec la même verve et sincérité que si je devais le faire pour une approche masculine. Et puis je m'intéresse à tout le monde avec ma sensibilité propre. Je suis curieux de tout, y compris du genre qui n'est pas le mien.
Comme quoi les stéréotypes de genre sont persistants. De quoi me motiver encore un peu plus à les combattre.